.

 

 
Jouer aux échecs Association neuchâteloise des clubs d'échecs
Auteur de cette page
Claudio Schwarz
  Les citations de joueurs
L'humour aux échecs
 
Blagues
Dessins

Lors d'un vol longue distance, un gars est assis à côté de Garry Kasparov. Garry lui demande si par hasard il veut jouer aux Echecs pour tuer le temps. Le gars lui répond "Hé Garry, vous croyez que je ne sais pas qui vous êtes ? Je ne peux pas me mesurer à un champion du monde". Kasparov : "Et si je joue de la main gauche ?" Le gars réfléchi puis accepte. Il se fait démolir en douze coups, et il reste très perturbé le reste de la journée. A l'atterisage, il rencontre un ami "Hé ! tu sais quoi ! Je viens juste de me faire battre par Kasparov, alors qu'il jouait de la main gauche". Son copain lui répond : "Hé guignol !! Kasparov est gaucher !!"


Aux échecs on pourrait croire qu'il y a peu de forts joueurs et beaucoup de mauvais. Cependant il y a autant de joueurs qui gagnent que de joueurs qui perdent.


Fin 72, un goulag au fin fond de la sibérie. Les prisonniers ont bricolé un poste radio à galène pour suivre le match de Reykjavik. Mais alors que tous suivent la retransmission de la 11ème partie, les gardiens font irruption et détruisent le récepteur . Un mois se passe, et ils restent sans nouvelles de l'issue du match. Mais un nouveau prisonnier arrive. Tous l'entourent: "- Tu viens de l'extérieur, tu dois savoir. Le match Fischer-Spassky, les échecs, tout ça, tu sais quelque-chose ? - Oui oui, je suis au courant... - Et alors ? Et alors ? Comment ça c'est terminé ? - J'ai perdu..."


Un stagiaire vient arbitrer un gros championnat. Dès son premier jour, il prend son téléphone, appelle la buvette du championnat : - Apportez-moi un café ! Et en vitesse ! De l'autre coté, une voix répond : - Je pense que vous avez composé un mauvais numéro interne. Savez-vous à qui vous parlez, espèce de crétin ? - ...Heu... Non... répond le jeune stagiaire. - Je suis le directeur du championnat, imbécile ! Le gars lui répond alors en criant deux fois plus fort : - Et vous, vous savez à qui vous parlez espèce de gros batard ? - ... Heu... Non... répond le directeur, quelque peu interloqué. - Parfait ! répond le type. Et il raccroche son téléphone...